retour Retour

Voeu relatif à l’aménagement des berges de Seine.



D�lib�ration affich�e � l?H�tel-de-Ville

et transmise au repr�sentant de l?Etat le 9 mars 2011.

Re�ue par le repr�sentant de l?Etat le 9 mars 2011.

Le Conseil de Paris, si�geant en formation de Conseil municipal,

Consid�rant la volont� de la Municipalit� de r�am�nager les voies sur berges en :

- rendant les berges aux pi�tons pour faciliter les acc�s au fleuve et mieux relier les deux rives et en mettant en ?uvre une continuit� des parcours pi�tons et cyclables le long de la Seine, am�liorer la s�curit� des d�placements ;

- en d�veloppant et diversifiant les usages, en offrant des activit�s sportives, culturelles, citoyennes, �conomiques li�es � la nature et au fleuve et en trouvant des modalit�s de gestion afin que le plus grand nombre puisse b�n�ficier des activit�s propos�es ;

- en valorisant ce site unique, inscrit au patrimoine mondial de l?humanit�, porteur de l?identit� de Paris, en d�veloppant l?int�gration urbaine et paysag�re, en supprimant l?aspect autoroutier des berges rive gauche et rive droite et de leurs abords, en offrant un paysage nouveau r�conciliant la ville et son fleuve ;

- en renfor�ant la continuit� �cologique de la Seine et ses abords, dans le cadre des orientations d�finies par le PADD qui pr�voit la mise en valeur de la Seine et la pr�servation de la biodiversit� ;

Consid�rant que la valorisation de la Seine s?inscrit dans une politique g�n�rale de reconqu�te progressive de l?espace consacr� � la circulation automobile et de promotion des autres modes de d�placements ;

Consid�rant le renforcement de l?offre de transports collectifs financ�s depuis 2006 par Paris, les d�partements franciliens et la R�gion si�geant au conseil d?administration du STIF ;

Consid�rant le d�veloppement des transports collectifs � venir et port� par Paris et la R�gion Ile-de-France dans le cadre du plan de mobilisation des transports vot� en juillet 2009 � l?unanimit� par le Conseil de Paris et par tous les d�partements franciliens ;

Consid�rant la n�cessit� d?accompagner la reconqu�te des berges par des mesures d?am�nagement des quais hauts et par le d�veloppement du transport de voyageurs sur la Seine ;

Consid�rant le sch�ma v�lo vot� � l?unanimit� par le Conseil de Paris en juin 2010 qui affirme notamment la n�cessit� de poursuivre les continuit�s cyclables le long de la Seine rive gauche et rive droite ;

Sur la proposition de Mme Anne HIDALGO, au nom de l?Ex�cutif municipal,

Emet le voeu que :

La mise en ?uvre du plan v�lo soit acc�l�r�e et que les itin�raires cyclistes le long de la Seine soient r�alis�s rapidement et qu?� ce titre la continuit� cyclable soit assur�e sur la rive gauche et sur la rive droite sur les quais haut et que sur la rive droite sur les quais bas, des acc�s s�curis�s et des stationnements soient am�nag�s pour les cyclistes en compl�ment des stations V�lib? ;

Soit �tudi�e sur les quais hauts, la possibilit� de compl�ter les couloirs de bus existant par des couloirs de bus en site propre rive droite et rive gauche pour am�liorer la vitesse et la r�gularit� des bus ;

Soit �tudi�e rapidement l?am�lioration de la liaison pi�tonne entre les Tuileries et Orsay ;

Soit r�affirm� l?attachement de Paris � un service public de transport de voyageurs sur la Seine en lien avec la m�tropole ;

Une attention et un traitement particuliers soient r�serv�s � la pr�servation de la biodiversit� de l?�le aux cygnes dans le cadre du r�am�nagement pr�vu.

Février 2011
Déliberation
2011 V. 4
Conseil municipal
retour Retour