retour Retour

Modification des tarifs des activités pédagogiques dans les musées de la Ville de Paris. Mme l'Adjoint au Maire de Paris, chargée de la Culture, rapporteur.



D�lib�ration affich�e � l'H�tel-de-Ville
et transmise au repr�sentant de l'Etat le 28 d�cembre 2000.
Re�ue par le repr�sentant de l'Etat le 28 d�cembre 2000.

Le Conseil de Paris, si�geant en formation de Conseil municipal,
Vu la d�lib�ration D. 1674, en date du 22 novembre 1993, modifiant les tarifs des visites guid�es organis�es dans les collections permanentes et les expositions temporaires des mus�es de la Ville de Paris ;
Vu la d�lib�ration 1998 DAC 242, en date des 14 et 15 d�cembre 1998, modifiant les tarifs des activit�s p�dagogiques dans les mus�es de la Ville de Paris ;
Vu la d�lib�ration 2000 DAC 228, en date du 10 juillet 2000, modifiant les tarifs d'acc�s du public � la crypte arch�ologique du parvis de Notre-Dame (4e) ;
Vu la d�lib�ration 2000 DAC 90, en date du 28 f�vrier 2000, modifiant les conditions d'acc�s aux mus�es de la Ville de Paris ;
Sur le rapport pr�sent� par Mme l'Adjoint au Maire de Paris, charg�e de la Culture, au nom de la 4e Commission,

D�lib�re :

Article premier.- Le premier alin�a de l'article 5 de la d�lib�ration 1998 DAC 242, en date des 14 et 15 d�cembre 1998 est modifi� comme suit :
B�n�ficient d'un tarif r�duit, les visiteurs individuels suivants :
- les jeunes de moins de 26 ans ;
- les enseignants en activit� et documentalistes des �tablissements scolaires ;
- les animateurs des centres de loisirs et des centres a�r�s de la Ville de Paris ;
- les ch�meurs, b�n�ficiaires du R.M.I. ;
- les handicap�s, leurs accompagnateurs b�n�ficiant de la gratuit� ;
- par s�ance pour tous quand il s'agit de cycles ;
- les membres de la soci�t� des amis du mus�e concern�.
Art. 2.- Le troisi�me alin�a de l'article 6 de la d�lib�ration 1998 DAC 242, en date des 14 et 15 d�cembre 1998, est modifi� comme suit :
Le tarif minimum s'applique :
- pour les groupes scolaires (enseignement g�n�ral et enseignement professionnel) ;
- pour les groupes de jeunes de moins de 18 ans ;
- pour les centres de loisirs et de vacances ;
- pour les groupes de handicap�s, leurs accompagnateurs b�n�ficiant de la gratuit� ;
- pour les groupes de malades des h�pitaux et des institutions sp�cialis�es.

Décembre 2000
Déliberation
2000 DAC 351
Conseil municipal
retour Retour