retour Retour

53- QOC 96-456 Question de Mme Laurence DOUVIN et des membres du groupe"Paris-Libertés"à M. le Préfet de police sur les mesures à prendre pour endiguer la prostitution dans le 17e arrondissement.



Libell� de la question :
"Une prostitution (hommes et femmes) de voie publique se d�veloppe actuellement dans certaines zones du 17e arrondissement, notamment sur les boulevards des Mar�chaux et dans les secteurs "Bessi�res" et "Jonqui�re". On constate, en particulier, l'augmentation du nombre de travestis, qui provoque de nombreux troubles et est fr�quemment l'apanage d'�trangers sans papiers.
Mme Laurence DOUVIN et les membres du groupe "Paris-Libert�s" demandent � M. le Pr�fet de police les mesures qu'il compte prendre pour r�tablir la tranquillit� et la s�curit� des riverains, tout en pr�venant un simple d�placement des activit�s des personnes en situation irr�guli�re sur le territoire."
R�ponse (M. LE PR�FET DE POLICE) :
"Des op�rations de contr�le de la prostitution sont tr�s r�guli�rement effectu�es dans le secteur du boulevard Bessi�res et les rues avoisinantes, tant dans la journ�e que la nuit. Ainsi, depuis le d�but de l'ann�e, pr�s de 200 personnes y ont fait l'objet de v�rifications d'identit� � ce titre.
Les deux derni�res op�rations nocturnes men�es par la Brigade de r�pression du prox�n�tisme ont conduit � l'interpellation de 23 prostitu�s travestis d'origine �trang�re, qui ont �t� mis � la disposition des services comp�tents pour examen de situation. L'un d'entre eux a fait l'objet d'une reconduite � la fronti�re.
Je puis, par ailleurs, vous assurer de la pr�sence constante et particuli�rement soutenue des effectifs de la s�curit� publique sur ce secteur.
Les contr�les r�alis�s au cours du mois d'octobre ont ainsi permis de mettre � la disposition de la Police judiciaire 14 individus, dont 5 pour exhibition sexuelle et 4 pour infraction � la l�gislation sur les �trangers."

Novembre 1996
Débat
Conseil municipal
retour Retour