retour Retour

2009, Vœu déposé par M. Thierry COUDERT, Mme Delphine BURKLI et les élus du groupe U.M.P.P.A. relatif à l'installation d'une statue à la mémoire de Serge Diaghilev, place Diaghilev (9e).


M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, pr�sident. - Nous passons � l'examen du v?u r�f�renc� n� 84 dans le fascicule, d�pos� par le groupe U.M.P.P.A., relatif � l'installation d'une statue � la m�moire de Serge Diaghilev, place Diaghilev (9e).

Je donne la parole � Mme Delphine BURKLI.

Mme Delphine BURKLI. - Merci, Monsieur le Maire.

Nous vous proposons, avec mon coll�gue Thierry COUDERT, de soutenir le projet d?installation d?une statue, dans le 9e arrondissement, afin d?honorer la m�moire de Serge Diaghilev qui, je le rappelle, a �t� l'un des plus grands chor�graphes du d�but du si�cle dernier et a contribu� fortement � la c�l�bration de la culture russe en France.

Tout naturellement, nous avons souhait� placer ce v?u sous le signe de l'amiti� entre la France et la Russie. En effet, � l'approche des c�l�brations qui auront lieu en 2010 entre nos deux pays, nous souhaitons que la Ville de Paris puisse envoyer un signe fort de renforcement des relations avec la Russie et son peuple qui ont toujours �t� chers au c?ur des Fran�ais et, de surcro�t, aux Parisiens.

Je n?insisterai pas ici sur tout ce que les artistes, musiciens, professeurs ou �crivains d?origine russe, ont apport� � l'Histoire de Paris, mais � travers l'hommage rendu aujourd'hui � Serge Diaghilev, il s'agit pour nous tout � la fois d'honorer la m�moire des grandes figures artistiques russes qui ont particip� au foisonnement culturel de notre ville (Rachmaninov, Chagall ou encore Nicolas de Sta�l) mais aussi d'envoyer un message de soutien et d'amiti� aux jeunes artistes et intellectuels russes d?aujourd'hui, tous ceux qui se battent pour les valeurs de paix et de d�mocratie.

Je pr�cise que le nom de Serge Diaghilev a �t� donn� par la Ville � une place du 9e arrondissement qui se trouve derri�re l'Op�ra Garnier, au croisement du boulevard Haussmann, des rues de Mogador, des Mathurins et Gluck et que la Russie se propose d'apporter le financement au projet de statue que nous soutenons.

Ainsi, nous �mettons formellement le v?u qu'une statue offerte par la Russie, c�l�brant la m�moire de Serge Diaghilev, puisse �tre install�e sur la place qui porte son nom et permette ainsi en 2010 de rendre hommage � ce grand Russe si parisien.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, pr�sident. - Monsieur GIRARD, vous avez la parole.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Evidemment que nous sommes favorables � l?id�e de rendre un hommage appuy� � Serge Diaghilev en 2010 � l'occasion de l'ann�e crois�e entre la France et la Russie.

Mais je voudrais attirer votre attention sur le fait que Diaghilev, sublime danseur, m�rite une ?uvre sublime, � la hauteur de son g�nie. Si la Russie manifeste son intention d'offrir � la Ville de Paris une statue c�l�brant la m�moire de Diaghilev j?ai d�j� �t� contact� -, cette proposition devra �tre soumise � l?avis du Comit� d?Art dans la ville, comit� compos� d'experts et d'�lus de notre Assembl�e qui se prononce sur tous les projets d?implantation d'?uvre d'art dans les espaces publics � Paris, avec une totale ind�pendance.

C'est comme cela d'ailleurs que la sculpture, m�me si cela a mis du temps, a �t� choisie pour l?hommage au G�n�ral Dumas.

Par ailleurs, je vous rappelle qu'� l'occasion du tricentenaire de la fondation de Saint-P�tersbourg, le Centre d?arts Diaghilev et la Fondation de Saint-P�tersbourg ont offert � la Ville de Paris un buste de Diaghilev, install� depuis dans l?entr�e du th��tre du Ch�telet.

Je ne peux donc, pour ces raisons, tant que le Comit� d?Art dans la Ville n'a pas �t� saisi de la proposition et, comme j'ai la plus grande m�fiance pour les ?uvres qui arrivent comme cela, de fa�on autoritaire, sans avoir �t� �tudi�es par des personnalit�s ind�pendantes, je ne peux donc pas donner une suite favorable � ce v?u, car il revient au Comit� d?Art dans la ville de se prononcer sur l'implantation d'?uvres dans l'espace public. Et je souhaite que nous n'imposions pas aux Parisiens et que nous gardions distance avec nos go�ts personnels, aussi cultiv�s soient-ils et pointus soient-ils.

Donc, laissons faire le Comit� d?Art dans la Ville mais oui, en effet, pour un hommage � Diaghilev en 2010.

C'est donc en partie oui � ce que vous demandez, puisque c'�tait, avec la Directrice des Affaires culturelles, d�j� dans les clous, mais en tout cas pas sous cette forme-l�.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, pr�sident. - Je passe au vote.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Tel que c'est, c'est non.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, pr�sident. - Oui, donc, avec un avis d�favorable de l?Ex�cutif.

Mme Delphine BURKLI. - Pouvez-vous nous donner alors des informations sur les manifestations qui pourront �tre organis�es afin de c�l�brer la m�moire de Serge Diaghilev ?

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Cela va se passer entre la Direction des Affaires culturelles, le Comit� d?Art dans la Ville et les experts qui auront...

(Mouvements divers dans l'h�micycle).

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, pr�sident. - Avis d�favorable.

Retirez-vous ou maintenez-vous votre v?u ?

Mme Delphine BURKLI. - Je le maintiens.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, pr�sident. - Tr�s bien. Le v?u est maintenu, donc nous passons au vote sur ce v?u, avec un avis d�favorable de l'Ex�cutif.

Je mets aux voix, � main lev�e, la proposition de v?u d�pos�e par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis d�favorable de l'Ex�cutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repouss�e.

Mars 2009
Débat
Conseil municipal
retour Retour