retour Retour

Vœu déposé par le groupe Parisiens, Progressistes, Constructifs et Indépendants relatif à une consultation sur les rythmes scolaires.


M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, pr�sident. - Nous examinons � pr�sent le v?u n��126, relatif � une consultation sur les rythmes scolaires. La parole est � Pascale BLADIER-CHASSAIGNE, du groupe PPCI, pour deux minutes.

Mme Pascale BLADIER-CHASSAIGNE. - Oui, Monsieur le Maire, mes chers coll�gues.

Par ce v?u relatif � la mise en place d?une consultation sur les rythmes scolaires, et qui rejoint compl�tement le v?u de Jean-Baptiste MENGUY, donc qui d�montre l?importance du sujet, nous vous donnons, Monsieur le Maire, l?occasion de manifester de la mani�re la plus aboutie votre volont� de donner aux habitants un v�ritable pouvoir d�cisionnaire, comme proclam� tout au long de la nouvelle version de votre charte parisienne de la participation citoyenne, � l?ordre du jour de ce Conseil et � laquelle ce v?u �tait initialement rattach�.

Ce v?u propose tout simplement que soit organis�e une consultation des Parisiens sur le retour �ventuel � la semaine de quatre jours � la rentr�e 2018. Apr�s quatre ann�es d?application de cette r�forme, un bilan s?impose. Cette consultation permettrait aux familles de s?exprimer directement sur un sujet qui les impactent quotidiennement et leur donnerait l?occasion d?avoir ainsi une influence r�elle sur le choix politique de la Mairie de Paris.

Dans ce contexte, au moment m�me o� vous prenez plus que jamais la participation citoyenne comme fondement de notre d�mocratie locale, impliquant un ancrage solide au c?ur de toute action publique, mes coll�gues du groupe PPCI et moi-m�me vous appelons � voter ce v?u.

Je vous remercie.

(Mme P�n�lope KOMIT�S, adjointe, remplace M. Christophe NAJDOVSKI au fauteuil de la pr�sidence).

Mme P�n�lope KOMIT�S, adjointe, pr�sidente. - Merci.

Pour vous r�pondre, je vais donner la parole � Patrick BLOCHE.

M. Patrick BLOCHE, adjoint. - Merci.

C?est donc la deuxi�me s�ance du Conseil de Paris o� j?interviens comme adjoint ayant la d�l�gation �ducation. C?est la deuxi�me fois que je suis amen� � intervenir sur la question de l?am�nagement des rythmes �ducatifs et, pour ceux qui ont la gentillesse de m?�couter, je crains la r�p�tition. Mais la r�p�tition ne m?ennuie pas tant ma conviction est forte, et j?associe � mes propos �videmment la Maire de Paris et celles qui m?ont pr�c�d�, Colombe BROSSEL et Alexandra CORDEBARD.

Je ne pense pas que sur cette question, on puisse r�duire le d�bat � la semaine de quatre jours ou de quatre jours et demi. L?enjeu est bien au-del� de cette question. L?enjeu n?est pas un probl�me de d�mocratie participative, l?enjeu de la semaine de quatre jours et demi, c?est-�-dire avant tout, l?enjeu des cinq matin�es d?apprentissage, je vous le dis avec conviction, chers coll�gues, c?est la r�ussite �ducative de tous les �l�ves, et notamment de ceux qui sont les plus victimes ou les plus menac�s par ce que l?on appelle les in�galit�s scolaires.

Nous avons la chance en plus d?avoir deux temps d?activit�s p�riscolaires, durant une heure et demie deux apr�s-midi, comme vous le savez, et donc, je voudrais qu?on prenne en compte tous ces �l�ments, et surtout l?enjeu de la r�ussite �ducative, pour essayer de d�passer un d�bat qui ne peut pas �tre entre ceux qui sont pour la semaine de quatre jours et ceux qui sont pour la semaine de quatre jours et demi. Sachant que le d�cret Blanquer a offert la possibilit� � la Ville de choisir, la Ville de Paris, par la voix de sa Maire, Anne HIDALGO, a choisi�: ce sera quatre jours et demi, et le Rectorat en a pris acte en cons�quence.

Donc, avis d�favorable pour ce v?u.

Mme P�n�lope KOMIT�S, adjointe, pr�sidente. - Merci, Monsieur BLOCHE.

Madame, est-ce que vous maintenez votre v?u�? Oui.

Alors, je mets aux voix, � main lev�e, le v?u n��126 avec un avis d�favorable de l?Ex�cutif.

Qui est pour�?

Qui est contre�?

Qui s?abstient�?

Le v?u n��126 est rejet�.

Décembre 2017
Débat
Conseil municipal
retour Retour