retour Retour

49 - Vœu déposé par le groupe U.M.P. relatif à la création d'un pôle de loisirs et d'animation d'été dénommé "Jonquière plage"


M. Christophe CARESCHE, adjoint, pr�sident. - Nous passons maintenant � l'examen du v?u r�f�renc� n� 19 dans le fascicule relatif � la cr�ation d'un p�le de loisirs et d'animation d'�t� d�nomm� "Jonqui�re plage", d�pos� par Mme KUSTER et les �lus du groupe U.M.P.
Vous avez la parole, Madame KUSTER.
Mme Brigitte KUSTER. - Je voudrais pr�senter ce v?u qui est d'un int�r�t, peut-�tre pour certains, ludique, mais qui est important concernant la vie de tout un quartier. En effet, pendant la p�riode des grandes vacances a eu lieu, pour la premi�re fois, une animation baptis�e "Jonqui�re plage", � la piscine Bernard-Lafay, rue de la Jonqui�re dans le 17e. La mairie du 17e a soutenu et aid� l'initiative de l'Association des commer�ants et artisans de la rue de la Jonqui�re (l'ACAJA) pour la r�alisation de cette op�ration. Celle-ci s'est d�roul�e en partenariat avec la direction et les animateurs de la piscine et a b�n�fici� de la logistique de la Direction de la Jeunesse et des Sports de la Ville de Paris. Je remercie � cette occasion M. CHERKI.
Une structure d'accueil avait donc �t� mise en place, type solarium, jouxtant la piscine et diff�rents am�nagements ont �t� r�alis�s afin de contribuer � cr�er une ambiance de vacances.
En raison du succ�s rencontr� aupr�s des habitants du quartier, nous souhaiterions que cette op�ration soit amplifi�e et que soit mise en place des moyens techniques et financiers afin de cr�er et d'am�nager de nouveaux espaces � l'ext�rieur de la piscine et de favoriser la cr�ation de nouvelles animations. Celles-ci pourraient �tre men�es avec les ma�tres-nageurs-sauveteurs de la Ville de Paris, les services de la S�curit� routi�re avec, par exemple, un parcours de V.T.T. pour les jeunes, les associations sportives, avec par exemple des comp�titions et matchs de volley et badminton.
C'est pourquoi, au nom de mon groupe et avec les �lus du Conseil d'arrondissement du 17e, nous souhaitons proposer d'�largir ces animations � des activit�s culturelles et ludiques, afin d'offrir � la population un vrai lieu de d�tente et de loisir dans ce quartier durant l'�t� 2005.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, pr�sident. - La parole est � M. CHERKI.
M. Pascal CHERKI, adjoint. - Tr�s rapidement, pour qu'on se mette bien d'accord avec la mairie du 17e arrondissement, de mani�re qu'il n'y ait pas de mauvaise interpr�tation apr�s. Au d�but, je voulais faire un rectificatif, mais comme on a travaill� en bonne intelligence sur ce dossier, je vais vous dire quel est mon sentiment et pourquoi je voterai le v?u, m�me si je ne partage pas dans le d�tail tout ce que vous dites. Il est vrai qu'en effet plusieurs mairies d'arrondissement ont eu l'id�e, � un moment donn�, de prolonger la dynamique et l'esprit de "Paris Plage" par des actions dans leurs arrondissements, c'est une tr�s bonne chose. Nous sommes dispos�s � accompagner ces projets dans une mesure raisonnable. Si on peut en faire un bilan ensemble, s'il appara�t qu'on peut les am�liorer, les d�velopper, que la population est satisfaite et que les services de la Ville suivent cela, je ne suis pas contre qu'on am�liore ces activit�s.
Dans votre v?u, vous listez toute une s�rie de choses, je ne sais pas si on les fera en tant que telles. A partir du moment o� cette animation a rencontr� un succ�s aupr�s de la population concern�e, si on peut aller plus en avant ensemble, je serai ravi parce que c'�tait une bonne id�e. J'appelle � voter le v?u en sachant que je ne me sens pas li� par l'ensemble des consid�rants, mais sur le principe que l'on poursuive cette initiative et que l'on voie comment on peut la rendre encore plus performante et agr�able, je suis d'accord.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, pr�sident. - Je mets aux voix, � main lev�e, la proposition de v?u d�pos�e par le groupe U.M.P., avec un avis favorable de l'Ex�cutif.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
La proposition de v?u est adopt�e. (2004, V. 183).

Septembre 2004
Débat
Conseil municipal
retour Retour